Tout savoir sur le Label E+C-

Dans le cadre du développement du concept de « croissance verte » et de la loi sur la transition énergétique, le label E+C- est en cours d’expérimentation, encouragé par les mesures gouvernementales. Mais que signifie-t-il ? Pierre Poupon vous guide sur ce label et ses enjeux dans le secteur de la construction, avant son entrée en vigueur prévue pour 2018.

logo label E+C-

Bâtiments à énergie positive et réduction carbone

Le label E+C- vise à lutter efficacement contre le changement climatique. Deux axes le caractérisent :

  • E+ promeut les bâtiments à énergie positive ;
  • C- met en avant la construction de bâtiments dont l’empreinte carbone est réduite.

Avec une phase d’expérimentation lancée par un comité de pilotage fin 2016 et devant se prolonger jusqu’à fin novembre 2018, l’instauration de ce label a pour but, à terme, de remplacer la Réglementation thermique 2012 (RT2012) d’ici à 2020. Le label est aujourd’hui en test auprès de divers maîtres d’ouvrage volontaires et sera généralisé à l’échelle nationale et à toutes les constructions neuves. Les bâtiments conçus dans le respect de ce label devront impérativement répondre à des critères précis de performance énergétique. Durant la phase test du label « Bâtiments à énergie positive & Réduction carbone », des retours d’expérience sont analysés afin de mettre au point, de la manière la plus logique et stratégique possible, une réglementation thermique viable pour l’avenir. 

Des questions sur la performance énergétique ? Les équipes Pierre Poupon vous conseillent.