Toiture avec amiante, à quelle entreprise faire appel ?

L’amiante est un minéral d’origine naturelle qui possède de nombreuses propriétés. Extraite dans des mines grâce aux gisements d’amiante sur le sol français, l’amiante était une ressource peu coûteuse et offrant de nombreuses applications. Elle a ainsi été largement utilisée dans la composition de matériaux de construction pendant plusieurs décennies. Après que les risques de santé liés à l’inhalation des poussières d’amiante aient été démontrés, elle a été définitivement interdite en France à partir de 1997. 

Vous envisagez la réalisation de travaux de couverture ou de vendre votre maison et vous questionnez sur la présence d’amiante. Nous revenons dans cet article sur le désamiantage de toitures

Toiture en amiante : comment savoir si ma toiture contient de l’amiante ? 

Différentes formes de l’amiante en construction  

désiamantage de toiture en fibrociment amianté
désiamantage de toiture en fibrociment amianté

Grâce à ses nombreuses qualités et à son coût peu élevé, l’amiante a été largement utilisée et sous de formes multiples. L’amiante était utilisée comme isolant phonique et thermique dans le bâtiment. 

Reconnue également pour sa capacité d’étanchéité, elle a servi à l’imperméabilité des toitures dans les constructions françaises. Jusqu’à son interdiction à la fin des années 1990, l’utilisation la plus courante de l’amiante était en tant que matériaux d’isolation. Ce minéral pouvait ainsi entrer dans la composition du ciment des ardoises, des tôles ou encore des plaques d’une toiture

La plaque ondulée en fibrociment était le produit le plus couramment utilisé en couverture. Cette plaque fibro était souvent appelée « Eternit », du nom de la marque connue de cette période.  

Année de construction 

L’amiante a été largement utilisée dans la construction à partir de 1920 et jusqu’à 1997, date de son interdiction en France. La présence d’amiante est ainsi encore très courante dans les bâtiments construits avant le début du siècle.  

Si votre habitation a été bâtie pendant cette période, il y a de fortes probabilités qu’elle contienne également de l’amiante. Si votre toiture n’a pas été refaite, il est plus sûr de supposer que les matériaux de couvertures renfermant de l’amiante. 

Détecter l’amiante sur une toiture 

L’amiante est un minerai composé de minces couches de fibres agglomérées. L’amiante est souvent recouverte d’un matériau non-amianté comme du tissu, du plâtre ou encore de tôle. Cette pellicule permet justement d’éviter que l’amiante s’effrite et devienne toxique. Il est donc difficile de détecter la présence d’amiante sur un matériau. 

Si les matériaux sont usés, vous pouvez éventuellement déceler la fibre d’amiante. Mais c’est justement lorsqu’elle est à l’air que l’amiante devient dangereuse. 

Sans analyse de votre toiture, il est préférable d’estimer que votre toit comporte de l’amiante. 

Effectuer un diagnostic amiante

Pour vous assurer de la présence d’amiante en toiture, vous devez effectuer une analyse en laboratoire accrédité COFRAC. Même si vous pouvez effectuer seul cette demande d’analyse, il est recommandé de faire appel à un diagnostiqueur certifié. Il effectuera un prélèvement avec les précautions indispensables à la manipulation de ce minerai dangereux tout en s’assurant de ne pas détériorer votre toiture.   

Le repérage d’amiante est obligatoire dans certains cas comme pour des travaux, la rénovation, la vente immobilière… 

Comment reconnaître une entreprise agréée pour le désamiantage ?  

L’opération de désamiantage de toiture est une obligation qui incombe directement au maître d’ouvrage, à savoir le propriétaire du bâtiment. Le Code du travail français exige ainsi de confier tous travaux concernant des matériaux amiantés à un professionnel certifié. 

Le désamiantage est une activité fortement encadrée et réglementée. Cette intervention de décontamination ne peut être réalisée que par des professionnels formés et agréés au regard des risques encourus à la manipulation de l’amiante. 

Seule une société certifiée par un organisme agréé par le Comité français d’Accréditation ou COFRAC peut effectuer des travaux de désamiantage. En France, l’état a mandaté 3 organismes de certification amiante : Afnor Certification, Global Certification et Qualibat. 

Avant toute intervention, l’entreprise doit ainsi présenter un certificat attestant de sa capacité à effectuer toutes manipulations d’amiante. 

Dans le cadre de cette certification, les entreprises s’engagent également à former leurs intervenants. La formation ss4 porte sur les interventions d’entretien ou de maintenance sur matériaux susceptibles de contenir de l’amiante. La formation ss3 concerne plus spécifiquement les opérations de retrait ou d’encapsulage de l’amiante. La formation de sous-section 3 (Article R.4412-114) est donc indispensable pour tous professionnels réalisant des prestations de désamiantage. 

Enfin, afin de se protéger des risques, l’entreprise doit utiliser des matériels spécifiques.

Combien coûte un désamiantage de toiture par une société experte ? 

Le prix de désamiantage d’une couverture peut varier selon l’état de la toiture et de la surface à nettoyer. Les conditions d’accès à la toiture sont également prises en compte. Le coût de l’évacuation de l’amiante peut ainsi varier.

Le diagnostic réalisé en amont permettra de fournir les indications utiles à estimer le coût de désamiantage du toit.  

Vous souhaitez procéder à une détection d’amiante ? Demandez un diagnostic gratuit auprès de nos experts

Nos professionnels sont formés à l’amiante. Ils savent comment manipuler ces matériaux sans causer de danger sanitaire pour les occupants.